La dernière nouvelle

12983350_1663449900587684_3751248045348127189_o.jpgLA SLED PEAK 2016

Ce weekend ce déroulait la 1ère édition du Sled Peak du Charlevoix au centre de ski Le Mont Grand Fonds. La température n’aurait pu être des plus clémentes, une bonne part du succès de l’événement. Même son de cloche du côté de l’organisation du Mont Grand Fonds qui a embarqué à pieds-joints dans l’aventure. Un réel succès!

Au total, c’est 53 participants des quatre coins du Québec qui se sont relayés tour à tour sur la piste samedi et dimanche afin de ravir le titre du Roi de la Montagne.

Après une première journée de qualifications samedi, les 20 pilotes les plus rapides ont été sélectionnés afin de participer à la finale du lendemain. Bon nombre d’entre eux étaient de la région de Charlevoix ou du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

CHAUDE FINALE

Dimanche, certains défis tant mécaniques que techniques tout comme la section de bosses ajoutée ont posé un challenge inhabituel à plusieurs pilotes. Les coureurs sélectionnés avaient donc 2 essais pour pouvoir démontrer leur vitesse et leurs aptitudes. Avec quelques sorties de pistes et bris mécanique, les millisecondes étaient importantes pour déterminer le Roi de la Montagne.

Le pilote Patrice Tremblay à quant à lui dû être évacué par mesure de sécurité suite à une sortie de piste dans la section de bosses lors de son second essai. Un imbroglio qui a, disons-le, causé un temps d’arrêt s’étirant sur plusieurs (trop!) minutes.

En classe stock, c’est le #40 Alex Boily de Chicoutimi sur sa Polaris, qui a réalisé le meilleur temps de la journée alors que chez les Semi-Pro, c’est le #51 Marco Houde de Ville de La Baie qui été le plus rapide.

LE ROI DE LA MONTAGNE

Après un classique roche-papier-ciseaux, les deux meneurs se sont affrontés dans un duel afin de connaitre qui inscrira son nom sur le trophé du Roi de la Montagne. Les temps de la finale n’étant pas affichés volontairement, le suspence aurait pu être sur toute les lèvres lors du dévoilement officiel du vainqueur. Malheureusement, Alex Boily n’a pu compléter la course suite à un bris mécanique quelques secondes après son départ.

C’est donc Marco Houde qui a fièrement été couronné ROI DE LA MONTAGNE! Le promoteur Christophe Dandurand n’a pas manqué à lui rappeler qu’il avait maintenant un pied dans Charlevoix et qu’il comptait bien le revoir batailler son titre l’an prochain!

- See more at: http://www.holeshotquebec.com/snocross/marco-houde-roi-de-la-montagne/#sthash.kKbEB0DG.dpuf

... / ... Lire la suite


Facebook